Boissons japonaises sans alcool

La gamme de thé vert japonais est riche ce qui est idéal pour les amateurs. De sa variété initiale sencha la plus consommée, les thés verts grillés hochija et genmaicha s’accordent très bien en mangeant. Peu oxydés, les thés peuvent ainsi se boire chauds ou froids en toute saison. Les Japonais sont aussi friands du thé asiatique oolong.

Les sodas sont aussi très populaires auprès des Japonais qui ont développé leur propre limonade appelée Ramune qui se décline dans plusieurs parfums.